You are here

2012/06/11: Note de Décryptage des enjeux de la Conférence Rio+20

Mettre au monde une économie verte équitable et une gouvernance démocratique de la planète dans un cadre de développement durable.

POURQUOI UNE NOTE DE DECRYPTAGE ?

Au fil des mois de préparation de la Conférence de Rio une évidence troublante s’est
imposée : l’écart terrible qui existe entre l’importance des enjeux, l’aggravation des crises de
toutes sortes d’une part et le trouble des visions prospectives, la faiblesse des propositions
politiques et surtout de convergence des positions entre pays, d’autre part. Et tout cela
exprimé dans des textes peu intelligibles, sans explication des enjeux, sans bilan des vingt
dernières années et insuffisants sur les avancées à réaliser.
On ne peut répondre à l’attente du monde sans cette loyauté fondamentale qui réside dans
la transparence.
Ce constat a poussé l’Organisation Internationale de la Francophonie en partenariat avec
l’association 4 D (Dossiers et Débats pour le Développement Durable) à réaliser une Note
de Décryptage de ce Sommet, avec pour objectifs :
- d’aider chacun à comprendre les enjeux de la négociation en bannissant tout jargon ;
- de décrire l’état d’avancement des points de négociation fixés par les Nations Unies qui
constituent les bases de travail pour toute évolution future ;
- de rendre compte des blocages et de détecter les avancées et convergences possibles
dans le sens d’un avenir réussi pour tous les peuples en cohérence avec les équilibres
planétaires ;
- de transcrire les points qui pourraient constituer les termes d’un accord et les pistes
vers un mandat futur.
Cela est d’autant plus nécessaire que les médias, lorsqu’ils abordent le sujet, ont
difficilement accès aux clés de compréhension du processus, et disposent rarement du
temps et de l’espace rédactionnel nécessaire à la complexité du sujet.
Etant donné la difficulté et le fort contenu scientifique de la plupart des problèmes
environnementaux et des enjeux sociaux et économiques, ce décryptage avec remise en
contexte est indispensable. Et s’avère d’autant plus utile que la Conférence 2012 s’inscrit
dans le cycle des Sommets de la Terre qui se tiennent au rythme de 10 ans.
Cette note de décryptage entend dès lors être un relais et un outil pour les négociateurs
internationaux, les médias, et plus largement tous les acteurs économiques, professionnels,
privés, publics, les élus et le grand public pour suivre les méandres de négociations
complexes couvrant de vastes enjeux (développement, équité, climat, biodiversité,
désertification, économie, finances, gouvernance…).
Cette note de décryptage vise à mettre à jour, dans un langage accessible, à la fois les
processus, les aspérités techniques de la négociation mais surtout des enjeux politiques et
sociétaux qui lui sont liés. Pour cela une formation est indispensable afin que le processus
soit porté vers le haut avec la meilleure participation possible de chacun. Cette nécessité
est exacerbée par le fait que l’organisation de cette conférence pose un problème d’accès,
avec des limites d'accueil du pays hôte.
Cette note s’adresse aussi à tous ceux qui ne participeront pas à la Conférence de Rio mais
qui veulent en comprendre les données de départ, pour mieux en suivre à distance les
avancées et en tirer parti ensuite dans leurs pratiques, dans leurs engagements.
Pour ce faire, et afin d’être la plus neutre et la plus complète possible, et de saisir tous les
enjeux de ce processus, elle fait l’objet avant d’être diffusée d’une relecture massive
intégrant des contributions d’acteurs divers (ONG, politiques, scientifiques, négociateurs
des pays,…). Les propos qui sont tenus dans cette note de décryptage sont de la
responsabilité de leurs auteurs et ne sauraient engager les Etats membres de la
francophonie.

Source: http://association4d.org