You are here

Emplois en hausse dans les activités liées au développement durable

PARIS - Les éco-activités, c'est-à-dire les entreprises et services publics liés à la protection de l'environnement ou à la gestion des ressources naturelles, ont représenté 452.600 emplois en 2010, soit une hausse de 4,5% par rapport à 2009, selon le ministère de l'Ecologie.

Selon les données fournies par le Commissariat général au développement durable (CGDD), une entité transversale du ministère, les principaux employeurs ont été le secteur de la collecte et du traitement des déchets (97.500 emplois) et celui du traitement des eaux usées (95.500 emplois).

Le secteur des énergies renouvelables (62.500 emplois) vient en troisième position, avec une croissance de 19% par rapport à 2009. Avec 22.500 emplois, l'agriculture biologique connaît la plus forte croissance, de 22%.

Face à une situation économique mondiale défavorable, les éco-activités résistent mieux à la crise, puisque de 2009 à 2010 la moyenne nationale de l'emploi n'a été que quasi stable (+0,1%), souligne le ministère dans un communiqué.

Cette tendance, qui prévaut depuis plus de dix ans, devrait se poursuivre en 2011, année pour laquelle les données ne seront pas disponibles avant plusieurs mois.

Le marché mondial des biens et services pour la protection de l'environnement avait été évalué en 2007 à 1.400 milliards d'euros, et devrait atteindre en 2020 quelque 3.100 milliards d'euros, selon le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE).

(©AFP / 28 mars 2012 16h34)